Organisez votre voyage

Parc Naturel d'Urbasa-Andía

Monts et Montagnes
Balcón de Pilatos
Il y a des millions d'années, le relief d'un grand plateau appelé Zunbeltz ou Lizarraga a été bouleversé de fond en comble par un gigantesque effondrement tectonique qui a ouvert un énorme couloir entre les sierras d'Urbasa et d'Andía. À cheval entre la Navarre atlantique et la Navarre méditerranéenne, elles forment un vaste Parc Naturel à l'ouest de la région.

Prairies et profondes hêtraies se succèdent pour former le paysage idyllique de cet espace protégé, dont les bords chutent brusquement sur la Vallée des Amescoas, en formant le spectaculaire point de vue naturel, au cirque des sources de l'Urederra.

Rendez-vous aux centres d'information pour faire le plein d'informations sur ce Parc Naturel, ses zones de loisirs, ses points d'information, sa flore, sa faune et ses sentiers balisés, qui conduisent le visiteur à travers la beauté des forêts et des rochers. Des sites où résonnent les échos de la vie menée autrefois par les chasseurs, les bergers, les bûcherons et les charbonniers. Notez que l'accès à la station mégalithique du massif d'Urbasa est compliqué car il n'est pas balisé.

Le Parc Naturel Urbasa-Andía, situé à l'ouest de la Navarre, est formée par les sierras d'Urbasa et Andía. La route NA-120 relie Etxarri/Aranatz et Estella-Lizarra en traversant la sierra d'Andía. À la hauteur du kilomètre 20, à quelques mètres de la route, remarquez les vestiges de la millénaire chaussée romaine qui reliait autrefois Valdega et la vallée de l'Arakil. Cette montagne réserve au visiteur l'une des plus belles surprises du parc : le monastère d'Iranzu.

En empruntant la route NA-718, reliant Olazti/Olazagutía et Estella-Lizarra, on traverse l'ensemble du massif. Il est possible de se garer à différents endroits. Par l'entrée Nord, il est conseillé de visiter le Centre d'Information. Au Sud, la « Borda de Severino » — borda est le nom donné aux bergeries —, aménagée en Aire d'Interprétation, nous rappelle le style de vie des bergers. Une meule à charbon y a été reproduite en souvenir des usages traditionnels de la sierra d'Urbasa. De nombreux dolmens, menhirs et cromlechs témoignent de la présence de l'homme depuis 100 000 ans environ.

Le Parc Naturel dispose de plusieurs points de vue offrant une perspective complète de son extension et sa richesse : le Balcon de Pilatos, situé en haut du cirque de la source de l'Urederra (accès depuis la NA-718) ; le belvédère de Lizarraga (accès depuis la N-120) ; et la table panoramique installée non loin du Manoir d'Urbasa (accès depuis la NA-718).

De magnifiques hêtraies couvrent 70% du territoire, en compagnie d'autres essences tels que l'if, le genévrier et le pin. Et sur les rasos, petites plaines situées à une altitude de 1000 m environ, les bois cèdent la place aux pâturages parsemés de buissons de bruyère et d'aubépine, où l'on peut voir paître juments et brebis, avec le lait desquelles on fabrique le délicieux fromage d'Idiazabal.

Inutile de chercher des ruisseaux dans ce Parc Naturel, car le sol calcaire filtre l'eau qui coule sous la terre dans les nombreux gouffres et failles, où les amateurs de spéléologie trouveront leur bonheur. Parfois, ces courants souterrains apparaissent sous la forme de sauts. Deux sources sont particulièrement frappantes : celle de l'Urederra dans la sierra d'Urbasa (accès depuis Baquedano) et celle de l'Ubagua dans la sierra d'Andía (accès depuis Riezu). Les deux sites peuvent être visités en faisant une simple promenade.

Dans le Parc Naturel il y a d'autres sentiers balisés de différents niveaux de difficulté qui vous guideront à travers leurs singularités. Parmi les plus connus, citons :
- L'itinéraire des sources (Urbasa), sentier en boucle, de 4,5 km, partant de la Borda Severino, avec peu de dénivelé, plusieurs sources et un beau paysage.
- La route des bergers (Urbasa), de 7,6 km, un modeste sentier traversant bois et rase campagne, avec un aperçu des coutumes des éleveurs d'Urbasa. Cet itinéraire part du Centre d'Information pour se terminer à la Borda de Severino.
- Le chemin des montagnards (Urbasa), de 3,8 km, mène à la falaise la plus élevée, située au Nord de la Sierra, à une altitude de 1113 m, sur un trajet de difficulté moyenne, part du Centre d'Information, et suit le tracé de l'ancien « chemin du sel », utilisé autrefois pour le transport du sel depuis la localité proche de Salinas de Oro.
- Dulanztz et le Canyon de l'Iranzu (Andía), sentier en forme de raquette de 18,6 km. qui part des alentours du monastère d'Iranzu, longe la rivière puis grimpe au milieu de forêts touffues jusqu'au sommet du Dulantz.

  • Itinéraire recommandé pour connaître les environs d'Urbasa et Andía.
  • [+ voir fiche complète]

    Emplacement

    Horaire

    Verano: Centro de Información de Urbasa:

    • Del 21 de junio hasta el 15 de julio: sábados y domingos, de 10:00 a 18:00.
    • Del 16 de julio al 31 de agosto: todos los días, de 10:00 a 18:00.
    • Puente de Santiago (del 22 al 25 de julio): horario sin cambios.
    • Puente de agosto (del 12 al 15 de agosto): horario sin cambios.
    • Del 1 al 15 de septiembre: sábados y domingos, de 10:00 a 18:00.
    • A partir del 16 de septiembre: cerrado hasta Semana Santa, 2018.

    Otoño: Centro de Información de Urbasa.

    • Cerrado hasta Semana Santa 2018: consultar  la página web del Parque Natural de Urbasa - Andía (www.parquedeurbasa.es).

    Visite guidée

    Entreprise gérante : Urbasa abentura (677 264 559-610 431 999) y Mirua (608 560 369-948 464 831)

    Horaires, dates et prix indicatifs à confirmer avec l'entité responsable.

    Information pratiques